Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2015

Jeudi du 2 avril au CASVP

La CFDT ne s’associe pas au préavis de grève du jeudi 2 avril au CASVP

                        top-temp-pic-v2.jpg

Pour la CFDT« Il faut arrêter de nourrir la désespérance sociale ».

Les syndicats ont une responsabilité, faire attention à ne pas nourrir la désespérance sociale en affirmant que tout va mal partout. Ce n'est pas très simple mais nous, à la CFDT, nous ne sommes pas dans la posture. Nous obtenons des résultats concrets.

Les mots ont un sens l’intersyndicale prétend que la direction du  CASVP  a la volonté de casser le service public en supprimant 175 emplois.  Aujourd’hui le CASVP a simplement engagé une réflexion sur le bâti et sur le résultat financier de l’EHPAD « Le cèdre Bleu ».

Pour la CFDT, il est donc prématuré d’engager une action syndicale mal placée, qui nourrit le pessimisme.

Dans l’immédiat, il est plus productif de participer à une concertation avec les acteurs de l’administration afin de connaitre l’avenir des agents du « Cèdre Bleu ».

27/03/2015

Alerte orange DFPE

Stress DFPE.jpgLa CFDT a reçu les responsables et adjoints le jeudi 19 mars afin de faire un point sur leurs conditions de travail.  Les deux gros points noirs qui ont été évoqués sont : Le manque d’effectif et la pression de la hiérarchie.

Suite au constat alarmant, la CFDT vous appelle à nous retourner massivement la lettre ouverte au plus tard le jeudi 16 avril. Vos lettres seront remises en mains propres à Madame Oumer l’élue en charge de la petite enfance ainsi qu’à Mr le directeur de la DFPE.  

Télécharger la lettre ouverte

À nous retourner de toute urgence

 

DECLARATION CFDT CT DE LA DAC 27/03/2015

capture_decran_2012-12-15_a_08.40.51.png

Monsieur le Président, Monsieur le Directeur, Monsieur le sous-Directeur, Mesdames, Messieurs

La CFDT se félicite de voir enfin un règlement intérieur qui permet de faire fonctionner les instances toutes de la même manière.

Cependant, la CFDT souhaite que tous les documents des points mis à l’ordre du jour soient complets.

Par ailleurs, la CFDT regrette que la demande d’ajout à l’ordre du jour concernant la réorganisation du réseau des discothèques  et la proposition chiffrée de l’offre musicale soient passées à la trappe.

De plus, la répartition des budgets entre mobiliers, rénovation  d’établissements et collections appauvrit l’offre à l’usager ce qui va à l’encontre du discours politique qui prône la culture de proximité.

La CFDT s’inquiète de cette gestion à court et à moyen terme qui crée un réseau à 2 vitesses qui peut être cause de situations anxiogènes dans les services.

Enfin la CFDT souhaite que le point sur la réorganisation du Bureau des Bibliothèques et de la Lecture (secteurs) fasse l’objet d’une information et soit traité par le comité de suivi des réformes de la collectivité mis en place par la Maire de Paris et revienne ensuite au CT pour avis

Merci de votre attention.

17/03/2015

MODERNISATION DE L’ADMINISTRATION PARISIENNE

Fotolia_52176510_XS.jpg

Le premier CT central dans sa nouvelle composition s’est réuni sous la présidence d’Anne Hidalgo le 5 mars 2015. Retrouvez ci-après la déclaration préliminaire de la CFDT.

Lire la suite

CARRIÈRES ET RÉMUNÉRATIONS : LA CFDT FONCTIONS PUBLIQUES ATTEND DU CONCRET

Remuneration-recrutement-Daf-quelles-perspectives--F.jpgLa ministre de la Fonction publique a présidé un point d'étape de la négociation  engagée sur les parcours professionnels, carrières et rémunérations. Elle y a présenté les grandes orientations pour les prochaines séquences consacrées à la gestion des agents et, surtout, à la grille de rémunération.

La CFDT Fonctions publiques note positivement le choix du Gouvernement d'inscrire la négociation dans le respect du statut et des principes régissant la Fonction publique. De même, la CFDT Fonctions publiques retrouve un certain nombre de ses revendications dans la méthode et les principes.

Pour autant, et dans la mesure où la ministre n'a fait aucune annonce chiffrée, la CFDT Fonctions publiques sera particulièrement attentive à ce que l'ensemble des agents soient gagnants.

La CFDT Fonctions publiques ayant rendu publiques ses revendications et propositions, c’est à cette aune qu'elle avancera dans la suite de la négociation et jugera du point d’arrivée.

En savoir plus:

2015_03_10_les_annonces_de_la_ministre.pdf

2015_03_10_declarationppcr.pdf

 

Filières féminines des échecs qui se succèdent,

L’exemple navrant des EJE diplômées et toujours APS à la Ville de Paris !

Aujourd’hui la collectivité dans le cadre de l’amélioration des déroulement de carrière permet à ces agents d’obtenir le diplôme d’EJE.

Plus-d-egalite-homme-femme-dans-la-fonction-publique1_large.jpg

Lire la suite

11/03/2015

REMISE EN CAUSE DES DIPLOMES DU TRAVAIL SOCIAL

UN PROJET MINISTÉRIEL INACCEPTABLE POUR LA CFDT !

88963a.jpgDepuis 2 ans la Commission Professionnelle Consultative (CPC) du Travail Social et de l’Intervention Sociale et en 2014 son groupe de travail « Métiers et complémentarités » commun avec les États Généraux du Travail Social, produisent des rapports et font des propositions sur les évolutions du contenu des diplômes.

 La CFDT l’a affirmé sans ambiguïté dans sa déclaration à la CPC du 15 décembre 2014 : nous ne sommes pas d’accord avec des propositions de ce rapport.

Extraits de la déclaration CFDT :

« … ne nous trompons pas il ne s’agit pas de réformer, de faire évoluer, d’adapter, de rénover, moderniser… les approches d’un travail social qui ne seraient plus adaptées….

il s’agit bien, dans ce plan d’action, de refonder, c'est-à-dire de faire fondre l’existant, faire fondre la matière dite « première » qui, pourtant, restait encore à définir… »

Télécharger le tract