Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2016

Critères de promotion l'engagement mou de l'administration

La Municipalité a rencontré pour la  troisième fois les organisations syndicales le mercredi 16 mars afin de discuter des critères de promotion.

jeux-gros-doudou-tout-mou-orange-16048939-dscn2440-jpg-b00ec9-0414e_big.jpg


Transparence :

La CFDT a revendiqué, encore une fois, l’affichage de critères officiels, transparents et appliqués avec rigueur à tous les agents de la Ville qu’ils soient de catégorie A, B ou C.

À ce jour, la Municipalité n’affiche pas une  réelle  volonté de s’engager dans la voie de l’équité préfèrent maintenir une certaine forme de corporatisme.

Pour la CFDT, il s’agit d’harmoniser rapidement  les critères de promotion et non de chercher une convergence qui laisse encore la place à l’injustice. Comme c’est le cas pour les ALG de la DDCT, où le critère des absences injustifiées est retenu. Seule direction à mettre cela en avant ! Ce qui est choquant et inapproprié !

Parcours professionnel :

La CFDT propose que soit pris en compte de manière systématique:

·         Les postes et les responsabilités tenus

·         Les formations suivies et les expertises détenues

·         La manière de servir

·         L’ancienneté dans le grade

Le CV comme outil de promotion :

L’agent doit pouvoir faire valoir son CV afin de faire  reconnaitre ses missions exercées et ses expériences acquises dans d’autres administrations ou dans le secteur privé.

Position de la CFDT :

La CFDT  est contre le droit de tirage et demande sa suppression. La Ville de Paris fait le choix de le maintenir !

La CFDT exige que ce  dispositif de droit de tirage soit connu de  tous les agents et qu’il ne soit pas un frein à la promotion en cas de changement de direction comme c’est souvent le cas. Pour éviter cette forme d’injustice.

 La CFDT revendique que soit uniquement prise en compte la liste des promouvables au grade supérieur dans l’ensemble du corps et non par direction.

La CFDT revendique une information systématique à l’ensemble des agents concernant leur promotion et notamment les raisons d’un refus.

La CFDT exige que chaque catégorie professionnelle dispose des mêmes outils d’évaluation pour être proposé à l’avancement notamment une fiche commune remplie par la hiérarchie.

Télécharger le document:

Les commentaires sont fermés.