Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2016

Audience bibliothèque du 11 mars 2016

XVMc391a876-19a9-11e5-8467-f08c778c772f-805x453.jpg


 

SDE :

Chaque agent est suivi par la DAC, il reste aujourd’hui 3 agents en recherche de poste.

Les agents déjà partis sont dans l’ensemble satisfaits de leur affectation.

La direction se montre optimiste quant à la gestion de la situation.

Les services des fournitures, de la signalisation et de la reprographie restent au SDE.

Une réaffectation est à faire dans les espaces du sous-sol devenus maintenant vacants.

La CFDT reste attentive quant au suivi du personnel par la DAC.

Pour la Réserve centrale cela fonctionne bien puisque le chiffre de prêt par an est de 1,1 et par doc.

Le budget reliure a été augmenté de 100 000 euros pour répercuter la fermeture de l’atelier. Pas de problème sur les livraisons des documents dans les bibliothèques, car le SDE va réorganiser son fonctionnement. Les fournitures de reliure seront toujours gérées par le SDE

Pour Paris Bibliothèque 3 agents ont été licenciés :

- 1 est en recherche d’emploi

- 1 est en formation

- 1 est affecté à Paris Musé

Le marché avec Paris Bibliothèque arrive à échéance fin 2017.

La délibération tarifaire sur les CD et DVD sera mise en place le 12 avril après paramétrage dans V-Smart, c'est-à-dire la gratuité pour les moins de 18 ans et les personnes avec les minimums sociaux (8 catégories, ce qui représente 128 000 parisiens).

La CFDT est favorable à la gratuité des CD et DVD, les propositions de la DAC vont dans le bon sens.

Pour les incivilités au niveau du SMB, un groupe de travail regroupant 15 bibliothèques a été mis en place. Déjà deux réunions ont eu lieu, et une troisième aura lieu prochainement.

En analysant les fiches ESPRI, on voit qu’il y a un gros problème à Sagan avec des bandes de jeunes qui perturbent le bon fonctionnement de l’établissement.

La CFDT attend les préconisations et conclusions du groupe de travail mis en place.

Agents de sécurité dans les bibliothèques, c’est difficile de répondre ponctuellement à la demande des établissements, compte tenu de la restriction budgétaire, la DAC est  tributaire de la DPP qui gère les crédits et le marché. Il  y a actuellement un gros problème à la bibliothèque Gutenberg.

Problèmes de formation et d’accueil au sein des bibliothèques parisiennes pour les responsables d’établissements sortant de l’ENSSIB.

La formation n’est pas adaptée à nos modes de fonctionnement. Une proposition de tutorat est proposée, ainsi que des stages plus fréquents pour les étudiants dans les bib. Parisiennes.

La CFDT est favorable à la mise en place d’un tutorat pour les étudiants arrivant de l’ENSSIB.

Bibliothèque Château d’eau :

Le temps d’observation est étendu jusqu’en juin.

Le fond photo irait à Rostand, l’établissement est intéressé, de plus sa future restructuration permettrait de faire les aménagements nécessaires afin d’accueillir le fond.

Quid des rencontres photographiques ? la DAC n’a pas de réponse pour l’instant.

La Galerie des bibliothèques, située rue Malher, pourrait être dévolue aux bibliothèques patrimoniales, mais rien n’est arrêté à ce jour.

 Fermeture de la bibliothèque Parmentier, celle-ci serait d’une durée de trois mois à la fin de l’année. Le personnel demande une fermeture plus longue !!

L’encodage des collections sera fait par du personnel extérieur comme pour la bibliothèque B. Rabier, où le personnel est satisfait de la prestation.

Pour la CFDT 3 mois seraient  suffisants, si les personnels sont bien préparés (les agents ont à faire du pilon, avant la mise de puces qui se fera par des personnes extérieures).

 Voilà, bonne lecture.                                                                                                    

Si vous souhaitez plus d’explication, vous pouvez contacter la CFDT par retour de mail.

Les commentaires sont fermés.