Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2014

POUR UN SYNDICALISME DE TRANSFORMATION SOCIALE !

P3070078.JPG« Il n’y a pas LES syndicats mais DES syndicats différents  dans leur manière d’aborder les sujets, de mobiliser les salariés, d’agir dans les entreprises, les administrations et dans la société en général… La CFDT ne pratique pas un syndicalisme triste, grincheux, désespérant, replié sur des certitudes et des dogmes, nous sommes ouverts, exigeants et constructifs…La CFDT ne déserte jamais le terrain de la confrontation d’idées et de propositions pour trouver des solutions. » Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.


La CFDT, première organisation syndicale en nombre d’adhérent(e)s, représentée dans tous les secteurs professionnels*, refuse le syndicalisme de posture, la contestation systématique, l’appel systématique à faire grève et à manifester et ne pratique pas l’anathème contre ceux qui ne sont pas en accord avec elle !  Nous faisons des propositions et nous agissons pour que nos services publics et nos entreprises soient capables de faire face aux défis du monde de demain.

Nous voulons faire appel à l’intelligence et au bon sens de nos collègues qui savent que des évolutions doivent avoir lieu afin que notre système social persiste et que le Service public reste un outil efficace pour plus de cohésion sociale.

Le défi est immense et la mobilisation de tous s’impose ! Rien ne sert de faire des grands discours, de fermer les yeux  ou de rouler des mécaniques : la réalité du monde nous impose de changer… même pour les syndicalistes alors faisons en sorte de participer activement à ces évolutions inéluctables.

Ceux qui tchatchent, qui suivent des grèves de moins en moins populaires, qui alimentent la désespérance, qui refusent de s’engager pour trouver des solutions concrètes à nos problèmes, qui font la promotion du « y’a qu’à »… font le lit des démagogues qui veulent bâtir notre avenir sans nous !  Pour la CFDT, c’est basta !

La CFDT dit NON à cette fuite en avant. Notre avenir ne doit pas se décider sans notre participation : le syndicalisme est un levier puissant pour que les salariés, les agents publics participent à la construction des entreprises et des services publics de demain !

A la différence de syndicats pseudo radicaux en paroles, nous ne regarderons pas les trains passer : nos propositions et nos actions apportent des résultats aux salariés !  

LE 4 DÉCEMBRE VOTEZ POUR UN SYNDICALISME DIFFÉRENT !

 

bandeauspp.JPG

 

Par ailleurs la CFDT n’a de leçons à recevoir de personne : nous sommes indépendants, financés par les seules cotisations de nos adhérents… et comme nous n’avons pas appelé à voter pour l’actuel Président de la république, nous n’avons pas à crier pour nous en désolidariser ! Que ceux qui ont appelé à voter pour lui (la Cgt par exemple) balayent devant leur porte ! 

Télécharger le document

Les commentaires sont fermés.