Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2018

ALERTE DVD : RAPPORT SUR LA REFORME DES STV

Capture STV.PNG


En 2016, la Direction présentait le projet de réforme des STV et les 5 groupes de travail liés à cette réforme (le 5e ne s’est jamais réuni). La  synthèse de ces groupes de travail n’a jamais été restituée par la DVD.

La CFDT déplore que les agents n’aient que trop peu été associés à cette réforme, qu’ils jugeaient inopportune et mauvaise.

En décembre 2016, les organisations syndicales ont boycotté le CT de direction,  l’Administration a présenté le même projet au CT de janvier 2017 au cours duquel les OS ont voté unanimement contre cette réforme mais pour la création de la Mission Action Territoriale (MAT). Malgré ce vote négatif unanime, l’Administration a adopté ce projet de réforme pour une mise en place à l’été 2017.

Le constat actuel de cette réforme est alarmant :

  • Déstructuration des STV: pôle ressource désorganisé avec une dématérialisation qui ne résout pas tout, des kms de voies supplémentaires à gérer pour les subdivisions Projets et des subdivisions Travaux qui pâtissent du nouveau règlement de voirie et du logiciel Cité…
  • Suppression de 17 postes et 2 services,
  • Départ volontaire de nombreux agents dès le 1er semestre 2017 et charge de travail exponentielle pour le personnel restant.
  • Pression hiérarchique accrue générant du stress, de la souffrance au travail, des burn-out, maux accentués par un management souvent déficient dans certaines STV.
  • Méthodologie complètement bouleversée et une MAT pas encore à la hauteur des nombreuses ambitions affichées.
  • Aide matérielle faible : prestations décevantes de la DSTI (réseau informatique avec un archivage restant à faire), ordinateurs vétustes pour certains, approvisionnement déficient des consommables…
  • Moyens de transport restreints et temps de trajets chronophages sur un territoire plus vaste. Pourtant, une expérimentation de contrat Autolib’ a été menée mais a été limitée à la STV Sud.

 

La CFDT revendique :

  • Des recrutements massifs.
  • Un plan de formation spécifique et urgent, surtout pour les nouveaux arrivants.
  • Un contrat Autolib’ pour toutes les STV.
  • Un relais technique informatique par STV jusqu’à ce que la situation redevienne convenable !
  • Création d'un groupe de travail pour vendre l'interface DAO à d'autres collectivités, ce qui donnerait des recettes budgétaires !

 

bas de page.PNG

Télécharger le document

Les commentaires sont fermés.