Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2018

DPE - Roule, roule, roule, il faut que ça roule !

Capture roule.PNG


Roule, roule, roule, il faut que ça roule !

Les ateliers du nettoiement au sein de la DPE sont dans la majorité des cas situés en sous-sol. Les roule-sacs, éléments indispensables à l’éboueur chargé du nettoiement des voies parisiennes se trouvent donc en sous-sol.

Quotidiennement, cet outil des plus pratiques à l’usage est monté puis descendu. Ce qui l’est nettement moins, c’est de monter et descendre le roule-sac tous les jours. La manipulation de l’outil depuis le sous-sol vers l’extérieur relève parfois du parcours du combattant. Escalier exigu, pentu…

Pour la CFDT, la quasi-totalité des sites pourraient être équipés en surface du  dispositif (cage/local) déjà existant en surface sur certains sites, afin d’éviter la montée et la descente de l’outil pour mettre fin aux accidents et TMS.

Cet équipement en surface mitoyen des ateliers permet de stocker les roule-sacs non utilisés en journée et la nuit, évitant ainsi des montées et des descentes incessantes, dans des escaliers étroits, parfois à forte pente, non équipés de rampes voir sans anti dérapant.

La CFDT soucieuse de la santé des agents et dans le cadre du maintien de leur capital santé exige la mise en place des aménagements indispensables.

La CFDT exige de procéder au plus tôt au recensement et aux travaux nécessaires sur l’ensemble des ateliers non équipés.

 

bas de page.PNG

Télécharger le document

Les commentaires sont fermés.