Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2018

FUSION DES A TECHNIQUES

bandeau sup.JPG


Spécialités

Modalités de recrutement

Modalités d’accès des A au corps des A+

L’État, la chambre Régionale des Comptes, la ville souhaitent la simplification de l’architecture des corps.

Pour la CFDT pour que ces fusions de corps ne soient pas contreproductives un certain nombre de conditions sont nécessaires.

   1. Préserver les filières métiers en créant une spécialité par filière en distinguant :

A type techniques :

  • Ingénieurs des travaux,
  • Hydrologues (filière labo), et ex tech labo cadres de santé
  • Ingénieurs en santé sécurité au travail (dont ergonomes).
  • Systèmes d’informations (informaticiens/SIG)

A +

  • En chef homologues des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts-ipef
  • Architectes voyers
  • Architectes paysagistes DPLG
  • A + SST et filière laboratoire

      2. Des modalités de recrutements adaptées aux effectifs et diplômes requis (exemple pharmacien biologiste). Concours sur titre etc...

  • S’assurer qu’architectes voyers et Architectes paysagistes DPLG sont bien recrutés au bon niveau comme leurs homologues de l’État
  • Assurer une modalité de promotion des techniques A en A + quel que soit la spécialité concernée 

    3. Pour la CFDT les missions des cadres sup. doivent prendre en compte l’expertise de haut niveau et pas seulement l’encadrement managérial.

La CFDT sera particulièrement attentive à ce que la ville ne contourne pas le niveau A+ en embauchant dans l’avenir sur cadre A type des agents auxquels des missions de cadre A+ seraient confiées.

yes 2 doigts.jpgTélécharger le doc :

 

 

Les commentaires sont fermés.