Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2017

ASSISTANCE…OU EFFET DE COM ?

Capture défibrilateur.PNG


Depuis 2 ans, la Ville de Paris a mis en place un dispositif de prévention à destination des bâtiments recevant du public : le défibrillateur. Des formations à l’utilisation de ce matériel ont été organisées.

Une large communication avait été diffusée à l’époque sur ce nouveau dispositif.

Deux années plus tard la CFDT constate que des machines installées sont étiquetées hors service.

La CFDT demande un état des lieux afin de remettre en état ou remplacer les matériels hors-services. Comme pour les installations électriques et de sécurité incendie, faire des contrôles ne dispense pas la ville de réaliser les opérations de maintenances/réparations nécessaires.

La CFDT ne peut que déplorer ces dysfonctionnements de défibrillateurs.

La prévention et la sécurité sont des préalables quant à l’accueil des agents et/ou des usagers.

La prévention et la vigilance sauvent des vies. C’est la responsabilité de  l’employeur et l’implication de chacun.

Pour la CFDT, la santé et la sécurité sont des priorités !

Sans titre.jpg

Télécharger le document

Les commentaires sont fermés.