Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2017

ALERTE DPSP : ANOMALIES ET DYSFONCTIONNEMENTS DE LA BASE VINCENNES

Capture vincennes.PNG


La CFDT a constaté et signalé les dysfonctionnements récurrents de la base de Vincennes.

Travailleurs sociaux :

  • Pas de bureau distinct pour recevoir les personnes suivies socialement par l’UASA et pas de place suffisante pour recevoir correctement les usagers.
  • Pas de salle d’attente pour faire patienter les personnes reçues en entretien.
  • Difficultés pour recevoir et suivre dans de bonnes conditions les personnes reçues. En effet, il faut aller les chercher au métro Château de Vincennes et les ramener ensuite. Cette démarche prend beaucoup de temps et le public suivi, très précarisé, a du mal pour se rendre jusqu’à Vincennes (nombreux retards, absences…). 
  • Pas d’isolation phonique dans le bureau. Soumis au secret professionnel, les propos des personnes reçues sont entendus à l’extérieur alors que la porte est fermée.

 

Équipages ISVP :

  • Pas de salle de rédaction pour les ISVP, les ordinateurs pour les rédactions administratives se trouvent dans la salle de convivialité.
  • Lieu de restauration à créer (mise à disposition de manière temporaire d’un frigo et d’un micro-onde, tout le reste est à faire).
  • Vestiaires avec des plafonds bas notamment pour les ISVP mesurant plus de 1m85 engendrant des risques de blessures. Les bandes mousse qui devaient être mises en place sont toujours en attente.
  • Pas de lieu dédié pour accueillir et faire patienter les sdf qui sont reçus dans les parties communes et attendent dans la salle de convivialité.
  • Stockage des duvets et des denrées alimentaires dans un algéco défectueux dont le plancher est troué aux angles et permet aux nuisibles d’entrer.
  • Travaux de mise en conformité de l’escalier descendant aux vestiaires non effectués (dernière marche dangereuse, plusieurs AT déjà signalés).
  • Parking trop petit et démunis d’extincteurs en cas d’incendie.
  • Aucune désignation des serre-files et guide-files en cas d’évacuation.
  • Problème de régulation de l’eau chaude dans les douches (risques de brulures).
  • Aucune vérification des extincteurs.

 

Personnels administratifs :

  • Bureaux trop  petits et mal adaptés.
  • Lieux de stockage quasi inexistants (armoires de stockage d’archives installées dans les couloirs réduisant le passage en cas d’évacuation).
  • Postes de travail pas adaptés.
  • Photocopieur dans l’entrée de la base, réduisant le passage en cas d’évacuation (intervention difficile des pompiers pour secourir  un agent à mobilité réduite).

 

La CFDT dénonce cette nouvelle omission de la sécurité et du bien-être des agents !

Sans titre.jpg

Télécharger le document

Les commentaires sont fermés.