Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2017

ASEM : ENFIN DES AVANCÉES !

Capture ASEM.PNG


La CFDT n’a jamais renoncé et s’est battue avec les ASEM pour faire aboutir des propositions constructives avec des effets concrets à court terme et tout au long de la carrière. Cette obstination et les propositions faites vont enfin se concrétiser pour les ASEM qui bénéficieront dès 2018 d’un statut revisité, des missions adaptées et d’un déroulement de carrière plus intéressant.

 

DES MISSIONS ADAPTÉES

Le projet de décret examiné le 15 novembre au conseil supérieur de la fonction publique territoriale comprend une nouvelle définition des missions pour de meilleures prises en compte et reconnaissance de l’appartenance des ASEM à la communauté éducative : « Les ASEM appartiennent à la communauté éducative. Ils concourent à la mise en œuvre des activités pédagogiques prévues par les enseignants et sous la responsabilité de ces derniers ».

 

DEUX VOIES D’ACCÈS POUR UNE PROMOTION

Deux nouvelles perspectives vont permettre aux ASEM d’évoluer dans leur parcours professionnel : comme Technicien des Services Opérationnels (TSO – Coordinatrices) ou sur le grade d’animateur en catégorie B.

Grade de TSO (Coordinatrices) catégorie B : par la promotion interne ou par un concours interne ouvert aux ASEM justifiant d’au moins quatre années de services publics.

Grade animateur (REV) catégorie B : Organisation d’un concours spécial sur épreuves ouvert aux ASEM justifiant d’au moins quatre années de services publics.

 

RAPPEL

Depuis la mise en place du PPCR en janvier 2017, les ASEM évoluent sur 2 grades et non plus 3 : ASEM principal de deuxième classe (C2/R2) et ASEM principal de première classe (C3/R3).

Le maintien d’un taux de promotion à 17% en 2017 et 2018, suite à la fusion des 2 premiers grades d’ASEM gagnée grâce au protocole PPCR, a débouché sur la promotion de 200 ASEM P2 (C2) en ASEM P1 (C3) en 2017 (contre 8 par an en 2014, 2015 et 2016).

Les conditions d’avancement de grade sont : avoir au moins un an d’ancienneté dans le 4éme échelon (en C2) et compter au moins 5 ans de services dans ce grade (ou dans un grade équivalent).

 

CE QUE LA CFDT CONTINUE À REVENDIQUER

  • Une ASEM par classe;
  • L’accès à la formation pour toutes les ASEM (le prévoir dans l’organisation du travail) en particulier pour la préparation aux concours et l’accès à d’autres cadres d’emplois, pour la prévention et le maintien dans l’emploi ;
  • Un concours sur titres pour les personnes titulaires du CAP Petite Enfance* ;
  • La poursuite des accompagnements par les services de la Ville pour permettre aux agents qui le demandent (y compris les non titulaires) de décrocher le CAP Petite enfance par la VAE (validation des acquis de l’expérience) ;
  • L’association des ASEM et de leurs représentants à l’élaboration ou l’évaluation des chartes entre l’éducation nationale et l’employeur.

 

* Ce CAP a été rénové et s’intitule désormais « CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance » (AEPE)

 

Déroulé de carrière des ASEM

La CFDT demande la transposition aux ASEM des Administrations Parisiennes des avancées suivantes :

ASEM tableau 1.PNG

TABLEAU D’AVANCEMENT (Avis de la C.A.P.)

Conditions :

Avoir au moins un an d’ancienneté dans le 4ème échelon du grade d’agent spécialisé principal de 2ème classe des écoles maternelles

Et 

Justifier d’au moins 5 ans de services effectifs dans le grade d’agent spécialisé principal de 2ème classe des écoles maternelles ou dans un grade d’un autre corps ou cadre d’emplois doté de l’échelle C2, ou dans un grade équivalent si le corps ou cadre d’emplois d’origine est situé dans une échelle de rémunération différente ou n’est pas classé en catégorie C.

ASEM Tableau 2.PNG

 

L’ensemble de ce dispositif fera l’objet de la publication au JO d’un nouveau décret lequel a été présenté au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT) le 15 novembre 2017. La CGT a voté contre, FO et UNSA s’abstenant…

 Sans titre.jpg

 

Télécharger le document

Les commentaires sont fermés.