Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2016

Carton Orange site de "Reuilly"

Le dernier Flash Info SG du Secrétaire Général de la Ville de Paris a fait l’effet d’une provocation aux agents de la DFPE nouvellement mal installés au 76 rue de Reuilly.

reuil.jpeg.jpg


L’accord SST en vigueur au sein de la collectivité parisienne semble s’arrêter aux portes des bâtiments accueillant majoritairement des femmes.

entrave.JPGLes agents de la DFPE ont intégrés les locaux du 76, rue de Reuilly tels qu’ils ont été abandonnés par les personnels de la DASES, qui se plaignaient déjà des mauvaises conditions matérielles de travail du 76 rue de Reuilly.

La DPA et la DILT chargées des travaux et de l’entretien des locaux n’ontplinthea.JPG une fois de plus presque RIEN FAIT, trop occupées sans doute à se dépatouiller du scandale Bédier.

Le syndicat CFDT dénonce une forte "dégradation de la vie au travail" et la méthode expéditive employée pour le déménagement,  qui a les pires conséquences pour les agents.

Manque d’espace, encombrement des lieux de circulation, saleté, locaux mal ventilés, moisissures, risques d’électrocution, risque d’incendie, tags, plinthes décollées, mobilier inutilisable, étages inaccessibles par les escaliers, toilettes bouchées, sanitaires à l’hygiène douteuse,  sont le quotidien des agents.                                                                                                                                                    

La CFDT  exige que la DPA et la DILT remplissent pour une fois leur mission et demande l’intervention de la Mission d’inspection en santé sécurité au travail afin de mettre un terme à ces  conditions de travail indignes pour les agents.

Télécharger le désastre

 

Les commentaires sont fermés.