Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2016

DASES LE MEPRIS CONTINUE

Depuis plus d’un an, des bruits courent sur la fermeture et/ ou le regroupement des Services d’Accueil Familiaux Départementaux (SAFD) de l’ouest parisien (situés à Ecommoy dans la Sarthe, Bellême et Alençon dans l’Orne).

LeMépris.jpg

Comme toujours dans ces cas-là, la Cfdt a joué pleinement son rôle de représentant du personnel en questionnant la Direction, et même l’élue chargée de la protection de l’enfance sur l’avenir de ces SAFD et de leurs personnels (agents titulaires et assistants familiaux) :


 Le 20 janvier à l’occasion de la rencontre sur l’agenda social DASES, le directeur monsieur Raymond indiquait être en attente de l’arbitrage de l’élue de tutelle.

 

  • Le 24 janvier la Sous-directrice rassemble tous les titulaires au Mans pour les rassurer.

 P@S DE REPONSE !

 Puis au hasard d’une conversation, la Cfdt apprend le déplacement du Directeur de la DASES le 11 mars prochain au MANS qui réunira les  agents titulaires des 3 SAFD pour leur donner « la primeur des informations sur les décisions des élus » ! Les assistants familiaux n’y sont pas conviés ! Pourtant, selon les textes ils font entièrement partie des équipes éducatives. La Cfdt demande que soit rattrapée cette erreur.

Interrogé par la Cfdt, le chef du BRH de la DASES monsieur Boivin répond à la secrétaire de la section DASES, que les OS seront éventuellement informées et en tout état de cause  après les agents.

 

safd.jpg

La DASES ne juge pas utile d’informer les organisations syndicales anticipant maladroitement les nouvelles mesures de la Loi travail qui permettraient à l’employeur de décider seul des modalités d’organisation.

Quel mépris pour les représentants du personnel, et pour les personnels qui nous ont élus pour les représenter !

La Cfdt est déterminée à être constructive et exigeante jusqu’au bout…

Les commentaires sont fermés.