Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2016

Mairie de Paris l'inégalité Femmes Hommes persiste

redcard604-tt-width-604-height-383-lazyload-0-crop-0-bgcolor-000000.jpg

ÉGALITÉ FEMMES/HOMMES

La signature le 8 mars 2013 par l'ensemble des organisations syndicales et les employeurs publics du protocole d'accord relatif à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique avait réjoui en son temps la Mairie de Paris.

La Cfdt fait le triste constat que depuis le début de la mandature, aucune avancée significative n’a été enregistrée sur le chemin de l’égalité professionnelle.


Au sein de la collectivité parisienne avec un taux d’emploi des femmes en croissance, la mixité des métiers est toujours en berne, l'inégalité professionnelle entre les femmes et les hommes se creuse toujours un peu plus au fil des nombreux mouvements sociaux.

La collectivité parisienne semble aujourd’hui renoncer à rendre effective l’égalité entre les femmes et les hommes dans les rémunérations et les parcours professionnels de la fonction publique.

La Mairie de Paris ne s’est jamais réellement engagée à mettre en œuvre, les mesures de nature à garantir l’égalité salariale et l’égalité des droits dans le déroulement de carrière des agents.

La Mairie de Paris ne veille pas à ce que les femmes à tous les niveaux bénéficient d’un parcours professionnel comparable à celui des hommes.

La Mairie de Paris n’a jamais mis en œuvre les trois axes de la réussite de la politique d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

• une évaluation précise des écarts de rémunération effective et la définition de stratégies pour établir un plan d’action afin de les supprimer ;

• une évolution des mentalités et des comportements de tous (employeurs, cadres, responsables RH, représentants du personnel et ensemble des agents) afin de lutter contre les stéréotypes et contre les discriminations qui en découlent ;

• Un meilleur accompagnement des parcours professionnels des femmes au sein de la fonction publique, en mettant l’accent sur les principales étapes du parcours professionnel (préparation aux concours, recrutements, formations, promotions et mutations), et en s’attachant à vérifier, à chacune de ces étapes, que ce principe est pris en compte de manière satisfaisante par les employeurs publics auprès agents quel que soit leur statut.


non.jpgLa Cfdt regrette que la Mairie de Paris ne mène pas une politique volontariste de suppression des inégalités salariales entre les femmes et les hommes. Alors que l’égalité salariale est garantie par le statut de la fonction publique.

À la Mairie de Paris, il persiste des écarts significatifs de rémunération entre les femmes et les hommes

La Cfdt constate qu’à la Mairie de Paris, il persiste des écarts significatifs de rémunération entre les femmes et les hommes. Aucune réflexion de fond n’a été engagée sur la réduction des écarts de régime indemnitaire entre filières technique, administrative, sociale, médico-sociale et culturelle.

La collectivité peine à s’engager sur les déroulements de carrière aucune mesure, n’est prise pour réduire l’écart entre les taux de promotions des métiers masculins et des métiers féminins, taux bien souvent plus favorables aux métiers masculins. Seules quelques améliorations ponctuelles sont proposées d’ici de là de manière disparate sans réflexion de fond.

De même rien n’est fait pour harmoniser les critères de promotion, ancienneté pure pour les hommes, manière de servir pour les femmes.

Pour la Cfdt, la Mairie de Paris a démissionné, il vous appartient aujourd’hui en conscience et en responsabilités de traiter le problème à la racine par une politique « cohérente » d’égalité femmes/hommes au travail, à travers l’égalité professionnelle et le développement de la mixité des métiers, véritable enjeu de cohésion sociale au sein de la collectivité parisienne.

 

Parler, avancer, négocier venez à la CFDT

 

CFDT INTERCO SPP/ 19 RUE DU RENARD / 75004 PARIS /SPP.CFDT@PARIS.FR 

 

 

 

Commentaires

"La collectivité n’a de cesse de revendiquer cette égalité, or cette belle intention ne se traduit jamais dans les faits."


J'ai beaucoup aimé votre phrase, elle m'a fait penser à un duo entre deux géants du cinéma et de la chanson ...
"Paroles...Paroles..Paroles......"

Je pense qu'il va encore se passer du temps avant que l'égalité professionnelles hommes/femmes soit une réalité. La collectivité parisienne ne vit pas notre réalité de chaque jour, comme tous nos politiques d'ailleurs, à croire qu'on ne vit pas dans le même monde.... Je pourrais en débattre encore longtemps mais ce serait trop long à lire....

Écrit par : Gabriela da Fonseca Gomes | 22/01/2016

Les commentaires sont fermés.