Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2014

DAC Tout n’est pas gagné mais ça bouge !

bandeau_newsletter_630x125_COMMUNIQUE.jpeg

La CFDT vous informe :

Les actions menées en juin (grève, rassemblement, boycott du séminaire des chefs d’établissements) ont payé !

Comme la CFDT vous l’avait indiqué, après le gel des fermetures de discothèques, la situation évolue…

Vendredi  26 septembre, la DAC et tous les syndicats ont tenu une réunion sur les bibliothèques et l’administration a confirmé, qu’à la suite des actions de juin 2014, deux ateliers vont être mis en place dans de brefs délais avec une large participation des personnels.


Le premier atelier, auquel participeront des discothécaires, portera sur l’offre musicale au sein du réseau parisien et le second sur l’évolution des métiers dans les bibliothèques.

Ces ateliers, s'enrichiront de rencontres avec des professionnels extérieurs au réseau et seront l’occasion d’effectuer un bilan et de proposer des perspectives permettant de faire évoluer le réseau. 

·         L’atelier sur l’offre musicale en bibliothèque, dressera un constat partagé sur la place et le rôle de la musique au sein de nos bibliothèques dans les années à venir,  sur la musique et ses différents supports, l’action culturelle autour de la musique, les publics, les partenariats existants et possibles (musiques hors les murs, conservatoires, cité de la musique…).

À l’issue de ces travaux, pourra être dressée une feuille de route des actions à mener et un calendrier de mise en œuvre.

La première réunion se tiendra dans les prochains jours. Un point d’étape sera fait lors du séminaire des directeurs de bibliothèques qui devrait se dérouler le 12 décembre 2014. 

·         l’atelier sur l’évolution des métiers une quinzaine de responsables ou de responsables-Adjoints. L’objectif assigné à ce groupe sera la sélection de thématiques susceptibles d’intéresser les agents du réseau de bibliothèques.

Sur la base de ces choix seront recherchés les intervenants les plus experts ou les plus compétents sur ces sujets en vue de l’organisation de débats et/ou de conférences ouvertes à tous les agents du réseau des bibliothèques.

Cette réflexion doit permettre aux professionnel(le)s d’intervenir dans les évolutions inéluctables qui vont se produire et ainsi de ne pas laisser à l’administration le monopole des propositions. Cela constitue une avancée qui va nous permettre d’intervenir collectivement dans des discussions jusque-là réservées à la hiérarchie administrative.

 Un point régulier sera effectué régulièrement sur l’avancée de ces réflexions.

Les commentaires sont fermés.