Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2013

Travail du dimanche : les premiers résultats de l’enquête CFDT

La question du travail du dimanche est revenue sur le devant de la scène il y a quelques semaines. Mis à part quelques témoignages, l’expression des salariés manquait au débat. Or ils sont les premiers concernés. Qu’en pensent-ils ? Y voient-ils une opportunité ou une contrainte ?

dimanche.jpg

En à peine trois semaines, les militants Cfdt ont interrogé plus de 1 800 salariés du commerce pour connaître la réalité de leurs attentes concernant le travail dominical.


Ces dernières semaines, une enquête nationale a été menée auprès de 1 834 salariés de la branche, dont 64 % ont déjà travaillé le dimanche. Acte volontaire ? Pas sûr : selon les salariés interrogés, le travail du dimanche « doit rester exceptionnel », 68 % en « refusant le principe, même en cas de négociation dans l’entreprise ». Quant aux 32 % restants, ils seraient prêts à travailler le dimanche à condition d’obtenir une contrepartie financière (93 %) ou un temps de récupération (36 %).
« Les salaires et les conditions de travail restent des préoccupations majeures. Le fait que 88 % des enquêtés touchent un salaire inférieur à 1 500 euros nets et que 27 % soient à temps partiel (dont 49 % imposé) expliquent cette forte exigence de contreparties », analyse la Confédération.

Voir l'enquête

Les commentaires sont fermés.