Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2012

Création d’une SPL à Paris :

En juin dernier la Cfdt avait découvert en dernier point de l’ordre du jour du CTP de la DJS la création d’une Société Publique Locale dédiée au nouveau Carreau du Temple.

spl.jpg


Considérant que l'introduction d'une SPL dans l'orbite de la Mairie de Paris constituait une nouveauté très importante nous avions demandé que ce point soit l'objet d'un débat en CTP Central...
Le projet fut validé en CTP de la DJS, et avait amené la Cfdt à ne pas participer au CTP Central de juin dernier. Le Conseil de Paris a voté lors de sa séance d'octobre la création de la SPL en coopération avec le Département de Paris ! Les subventions de la Ville et du Département de Paris ont également été votées.

L'administration écrit: « Le contrat de délégation de service public sera confié à une Société Publique Locale, dont le capital est détenu à 70% par la Ville de Paris et à 30% par le département de Paris. Le contrat passé sera un contrat « in house », sans mise en concurrence, dans la mesure où la collectivité parisienne exercera sur la société un contrôle analogue à celui qu'elle exerce sur ses propres services. »

Au vu de cette prose, rien ne change, « ayez confiance » diraient certains... à quoi bon donc cette création?

Pour nous, la réalité est toute autre : SPL = comptabilité privée, droit privé pour les salariés, souplesse accrue de gestion au service de la Mairie de Paris. Inacceptable en l'état pour la Cfdt.

Et puis c'est la possible porte ouverte à d'autres SPL ! En province ces sociétés se multiplient : espaces verts, crèches, propreté, bibliothèques... sont victimes de cette privatisation rampante. Ayez confiance... et bien non, nous n'avons pas confiance dans de telles structures.

La Cfdt est contre ce dispositif.

Les commentaires sont fermés.