Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2011

La parole aux A

logocadre2.jpg

Le  25 mars la Cfdt Cadres a présenté les résultats d’une enquête menée de Mai à octobre 2010. Ce sont près de 7000 cadres des trois fonctions publiques qui ont répondu au questionnaire, dont environ la moitié de non-syndiqués.


Les questions posées étaient les suivantes :

1 Intérêt général et éthique

2. Charge de travail

3. Recnnaissance et rétribution

4 . Rémunération

5. Responsablilités

6 .Pilotage des réformes

7. Perspectives

8.  Attentes vis à vis du syndicalisme

synthèse des résultats:cfdt_enquete_cadres_publics.pdf

A ce colloque, Annie-Chemla-Lafay, chargée de cours à Paris 1 a resitué dans des perspectives internationales et chronologiques la place des cadres dans les réformes. Nous sommes passés, dit-elle « d’un management par les règles à un management par les résultats».

Le texte de cette conférence est également disponible ci-après: Management public A Chemla-Lafay 25032011.pdf

Enfin une table ronde, avec François Chérèque a rassemblé des cadres des différentes fonctions publiques qui ont témoigné de leurs difficultés à mettre en œuvre les réformes, dont les fameuses RGPP et la réorganisation territoriale de l’Etat. http://etrecadreaveclacfdt.typepad.fr/fp/2011/03/rencontre-nationale-des-cadres-des-fonctions-publiques.html

La syndicalisation des cadres de la fonction publique est essentielle. François Chérèque pour sa part reconnaît  leur  situation peu enviable, « entre le marteau et l’enclume ». Les fonctionnaires territoriaux quant à eux, plus proches du politiques, doivent bénéficier de garanties statutaires fortes.

Les commentaires sont fermés.