Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2018

Déclaration liminaire CHSCT DJS

Capture.JPG


Déclaration liminaire CHSCT DJS

du 17 octobre 2018

Mesdames, Messieurs,

Un CHSCT Pour Emile Antoine, il était temps vu les difficultés que ce centre sportif cumule. Il n’est jamais trop tard pour bien faire !

La consultation avant la création de la nouvelle piscine a été faite sans prendre en compte les remarques des Agents Techniques d’Installation Sportives. Des conditions d’hygiène et de sécurité déplorables, toujours les mêmes agents qui sont désignés pour travailler au mois d’aout. Le 15 octobre, le planning de novembre toujours pas affiché, la CFDT rappelle que les plannings doivent être affichés pour trois mois. Les années se suivent et se ressemblent. Pour la CFDT s’en est trop !

Voici pour Emile Antoine, maintenant je voudrais attirer votre attention sur un autre centre sportif d’importance : le centre Sportif Suzanne Lenglen :

La CFDT a constaté : un vestiaire de rugby qui se transforme en piscine dès qu’il pleut vu les infiltrations qu’il y a dans ce vestiaire. La CFDT à signalée  à plusieurs reprises la vétusté de l’accueil rugby si on peut appeler cette cage à lapin un accueil puisqu’il renferme une armoire électrique…

La ventilation de l’établissement qui fait un bruit insupportable : comment travailler correctement dans un brouhaha permanent ?! Les agents sont stressés et cela peut provoquer de l’hypertension selon le professeur Jean-Luc Puel, chercheur à l’INSERM.

Un pylône électrique penché depuis deux ans et toujours pas réparé. La tribune, qui sert de vestiaire, est fissurée de 5cm sur 2 m. Est-ce qu’on attend un accident pour faire les travaux ? Les agents pour allumer les terrains de foot doivent traverser un terrain de rugby et deux terrains de foot quel que soit les conditions météo. La CFDT demande au CHSCT que des travaux soient faits pour éviter ces conditions de travail. Il faut des vestiaires supplémentaires pour le foot : des créneaux horaires de 9h00 à

10h00 avec 6 équipes. Il faudrait 12 vestiaires pour accueillir les joueurs à Suzanne Lenglen, il n’y en a que 10 ! Le compte n’y est pas !

La CFDT remarque qu’il y a 4 agents en service : un à chaque accueil, comment faire pour monter et démonter les agrès dans 2 gymnases ? La CFDT constate que le directeur du territoire de S. Lenglen à fait remonter 37 signalements depuis le début de l’année 2018 au chef de la circonscription 7-15 avec copie à l’adjoint du chef de la circonscription. La CFDT est choquée par la désinvolture avec laquelle on traite les dysfonctionnements des clubs de la circonscription 7-15 ! La CFDT rappelle qu’elle est pour le plan d’amélioration de la qualité de service PAQS ! La CFDT réclame que la direction se donne les moyens de ses ambitions, en mettant tout en œuvre pour améliorer les conditions de travail des agents. Une ancienne directrice avait pour ambition  de « faire de Suzanne Lenglen un centre du 3ème millénaire », on est plutôt dans un équipement de « seconde zone » ! Vivement les jeux Olympiques.  La CFDT refuse que les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. LA CFDT NE VEUT PLUS DE PROMESSES MAIS DES ACTES !  

Merci de votre attention

yes pop départ 2018.pngTélécharger le doc :

 

Les commentaires sont fermés.