Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2018

DÉCLARATION CFDT : CAP ADMINISTRATEURS DU 4 AVRIL 2018

Capture CAP 4 Avril.PNG


Promotion CAP d’Avril : seulement deux administrateurs  Ville de Paris proposés à la HC.

La CFDT ne votera pas en l’état.

Seuls 1/3 des administrateurs proposés à la hors classe sont des administrateurs de la Ville. Le constat est réel : les administrateurs de la Ville de Paris finissent par être marginalisés.

Entre 2013 et 2016, l’effectif du corps des  administrateurs de la Ville de classe normale en poste à la Ville de Paris (hors emploi fonctionnel) est passé de 39 à 27 ETP,  soit une baisse  des effectifs de plus de 30% en 3 ans[1]….

Dans cette même période,  l’accueil en mobilité ou en détachement s’est fortement développé, y compris sur les emplois fonctionnels. La conséquence de ce double phénomène se fait au détriment des administrateurs de la Ville, dont la situation individuelle de certains est aujourd’hui rendue difficile :

  • retour de mobilité sans affectation précise,
  • manque de perspectives et de progression professionnelle dans le corps.

Qu'ils sortent de l'ENA ou qu'ils soient issus du corps des attachés de la Ville de Paris, les administrateurs de la Ville  ont choisi volontairement de travailler à la Ville de Paris. La collectivité parisienne doit donc pouvoir leur offrir un véritable déroulement de carrière.

Il en va de l'attractivité de la Ville de Paris et de sa capacité à attirer et à conserver des administrateurs compétents et engagés.

La CFDT avait voté contre les propositions de promotions à la hors classe, l’année dernière. Malgré plusieurs interventions, en l'absence de nouvelles propositions, elle se verra contrainte d'en faire autant cette année.

 

[1] Effectifs permanents en ETP au 31 décembre - Opendata de la Ville de Paris

 

bas de page.PNG

Télécharger le document

 

 

Les commentaires sont fermés.