Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2017

Déclaration liminaire CHSCT de la DJS

compte-rendu-reunion et déclaration11.jpgDéclaration CFDT CHSCT

du 10 janvier 2017


Encore une fois, la CFDT profite de cette instance pour dénoncer des manquements graves pouvant nuire à la santé des agents de la DJS ainsi que celle des usagers.

En effet, la CFDT a constaté que certains bains douches municipaux, gérés par la DJS,  sont dans un état de vétusté telle que la santé des personnes qui les fréquentent  est remise en cause.

Le principal problème est dû à des ventilations insuffisantes voire obsolètes qui engendrent des moisissures. De plus, s’ajoute à ce problème des cas de légionellose liés au fait que les installations sont en décrépitude. La CFDT s’alarme face au laxisme de la Municipalité qui n’a pas donné les moyens nécessaires pour maintenir ces établissements d’utilité public, en bon état de fonctionnement.  De surcroit, les bains douches récemment rénovés sont déjà dans un état pitoyable.

La CDFT rappelle que les moisissures doivent  être traitées exclusivement par le service compétent  « le SMASCH » et qu’il est donc  hors de question que les agents soient mis à contribution. La CFDT demande que la  DJS fasse parvenir une note de service qui explique que seul le « SMASCH » est habilité à traiter les moisissures.

Il est temps que la DJS engage un état des lieux du parc des bains douches afin d’élaborer un calendrier des travaux à réaliser. Et ceci de toute urgence.

Pour une réhabilitation pérenne de ces sites, la CFDT réclame que les matériaux utilisés soient de bonne qualité et adaptés à ce milieu très particulier. Ce qui implique que la Municipalité débloque un budget à la hauteur de l’enjeu.

Les représentants de la CFDT réclament un suivi des changements des filtres des ventilations. De plus, qu’il soit annexé dans le  « Document Unique »  le nombre de changement annuel à effectuer.

Pour la CFDT, la sécurité des agents qui travaillent dans les bains douches est une priorité. En conséquence, la CFDT exige que la brigade des incivilités passe fréquemment dans l’ensemble des bains douches, afin de rassurer les agents qui ont pour missions d’accueillir des usagers en grande précarité et malheureusement souvent agressifs.

 La CFDT vous souhaite une excellente année 2017 !

Vos représentants CHS-CT :

Vos représentants CT :

Titulaire : Laurent DIOT

Titulaire : Samir SAIKI

Suppléant : Clément-Joubert CALMEL

Suppléant : Laurent DIOT

Télécharger la déclaration

CFDT INTERCO SPP 19, rue du Renard 75004 Paris - Tél : 01 49 96 68 16 – Courriel : spp.cfdt@paris.fr

 

Les commentaires sont fermés.