Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2016

CT DILT du 21 novembre 2016

compte-rendu-reunion et déclaration11.jpg


Comité technique DILT du 21 Novembre 2016

Nous sommes en instance aujourd’hui sous l’égide du comité technique de direction et de services. Les compétences de cette instance sont clairement définies pour l’ensemble des acteurs que ce soit pour l’administration, la direction, l’ensemble des représentants des organisations syndicales.

La CFDT tient à rappeler que cette instance est compétente pour examiner pour AVIS les questions relevant du périmètre d’activités de la direction (ou des services) parmi les domaines suivants pour exemples :

L’organisation et le fonctionnement des services.

Cette définition générique concerne notamment les modifications apportées à l’organisation de la direction (arrêté d’organisation), ou d’un service en cas de CT de services, les éventuelles dispositions majeures prises pour assurer son fonctionnement.

Les évolutions des services ayant un impact sur les personnels.

Cette compétence recouvre notamment les réorganisations et projets de direction ou de services, les modifications de cycles de travail des agents avant leur adoption par le conseil de Paris.

Pour la CFDT, un projet doit se travailler sur l’ensemble des paramètres (bâtiments, surfaces allouées, planifications des travaux à effectuer et finalisation de ceux-ci dans le but de valoriser la mise en sécurité ainsi que les conditions de travail de l’ensemble des agents impactés).  Pour la CFDT, dès lors qu’il s’agit  des réformes quelles qu’elles soient elles sont indissociables pour le CHSCT et le CT, elles sont en effet censées être finalisées avec l’ensemble des éléments pris en comptes et solutionnés en AMONT en tout état de cause avant l’entrée du personnel dans les « murs alloués ».

À plusieurs reprises, lors de diverses instances, la CFDT par l’ensemble de ces déclarations liminaires a interpellé l’administration et la direction sur la prise en compte de tous ces éléments. A-t-on été entendu ? Ne serait-ce qu’écouté ? Une fois de plus force est de constater que la CFDT est dans l’obligation de devoir se répéter !

Alors, Monsieur Le président et Mesdames et Messieurs, la CFDT tiendra compte de l’ensemble des éléments des réformes présentes et à venir dans ses votes afin de représenter avec une grande attention l’ensemble des agents toutes catégories confondues sur le sujet des effectifs, des conditions de travail, des  finalisations des travaux des bâtiments, des amplitudes, des horaires et des fiches de postes.

 

CFDT interco spp/ 19 rue du renard / 75004 paris /spp.cfdt@paris.fr

Les commentaires sont fermés.