Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2016

FUSION des 3 SAFD de l’OUEST: suite

Après le mutisme la DASES se dévoile …   Decouvrir-le-concept.jpg

Depuis l’annonce du regroupement des 3 SADF de l’OUEST, la CFDT dénonce : economie-temps-argent-410.jpg

  • le manque d’anticipation et de concertation en amont avec les organisations syndicales représentant les personnels, 
  • le calendrier trop serré imposé par l’administration
  • le manque de moyens consacrés à cette réforme (comparativement à d’autres en cours à la Mairie de Paris !)

Lors de la première réunion du Comité de suivi la CFDT a rappelé son attachement au dialogue social en portant la parole des agents des SAFD concernés.

Suite aux alertes de la CFDT, et aux interrogations des agents, la Direction s’est engagée, pour les titulaires des 3 SAFD:

  • à assurer un accompagnement individuel par le SRH de tous les agents qui en feront la demande, qu’ils veuillent quitter la DASES ou suivre le projet de fusion au MANS,
  • à étudier toutes les indemnités financières et les dédommagements possibles : une réponse officielle sera faite le 23 juin,
  • à organiser prochainement des réunions par métier regroupant les personnels des 3 SAFD,
  • à réfléchir, en fonction de la demande des agents, à des mesures pour compenser l’impact de l’augmentation des déplacements (télétravail, semaine de 4 jours, navette collective…).

 img_1272897167874.jpg

Bien qu’elle ait obtenu sous la pression un point RH détaillé des 3 SAFD, la CFDT regrette le manque de précisions sur la répartition géographique des assistants familiaux puisque leur avenir professionnel en dépend : la Direction s’est engagée à nous la communiquer.

 Pour mémoire :

  • la CFDTrevendique d’avantage de concertation avec les agents concernés et les organisations syndicales : la Direction se déplace pour rencontrer les agents des 3 SAFD.
  • la CFDT demande un calendrier plus large avec une mise en œuvre repoussée à septembre 2017 : la Direction l’accepte !
  • la CFDT  attend plus de temps de discussion dans les différents ateliers (2 à 3 demi-journées au moins sur chaque thème) : la Direction l’accepte !
  • la CFDT  propose plus d’agents présents dans ces ateliers (ex : 1 TS, 1 administratif pour chaque SAFD) : la Direction souhaite préalablement réunir les agents par métier avant de se prononcer.
  • la CFDTexige la présence d’assistants familiaux sur l’atelier « recrutement et accompagnements des assistants familiaux » : la Direction accepte qu’elles participent à une 2ème réunion sur ce thème.

La Direction s’est engagée à :

  • chercher à acquérir des locaux adaptés et avec une surface suffisante, incluant des espaces d’attente, de rencontre, de jeux, des parkings …
  • proposer un nouveau calendrier des groupes de travail, tout en souhaitant les démarrer avant l’été,
  • étudier la possibilité de créer une annexe (hors Le Mans) ,
  • réunir tous les agents titulaires dans une salle au Mans le 23 juin pour les informer de l’avancée du projet et des réponses possibles sur le volet financier,
  • réunir par la suite les assistants familiaux.

Pour la CFDT il ne faut pas oublier les assistants familiaux :

  • Quel accompagnement pour ceux qui seront jugés trop éloignés (lors de la fin de prise en charge des enfants accueillis, mais aussi jusqu’à sa fin) ?
  • Quels moyens disponibles au SAFD du Mans (pour se garer, pour faire patienter les enfants) ?
  • Quels moyens d’informations et de communication leur sont-ils réservés ?

À l’opposé de certains membres de l’intersyndicale CGT/SUPAP-FSU/FO, la CFDT fait ce qu’elle dit et dit ce qu’elle fait : elle continuera dans l’intérêt des personnels à participer aux différentes réunions pour porter la parole des agents !

télécharger le doc

Les commentaires sont fermés.