Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2015

Chateau d'Eau la goutte de trop

cartonorange.jpg

La nouvelle forme du dialogue social à la DAC

 La Cfdt dénonce cette nouvelle méthode  qui consiste à réfléchir avec quelques-uns, et surtout sans dialogue social.


La DAC semble s’accoutumer de la politique du fait accompli en proposant en CT des dossiers ficelés aux OS. Cela laisse à penser que monsieur le Premier Adjoint à la Maire de Paris chargé des questions relatives à la culture entérine les décisions administratives sans jamais proposer autre chose aux représentants du personnel.

 À quand un vrai dialogue social à la DAC

 Hier le SDE, aujourd’hui Château d’Eau, c’est la goutte de trop

 Au hasard d’une rencontre nous apprenons aujourd’hui la fermeture de cette bibliothèque.

Projet qui devrait être présenté au CT dans 15 jours alors que nous n’avons eu aucune discussion ou rencontre à ce sujet.

Cette bibliothèque à taille humaine possède un fonds spécialisé exceptionnel et unique à Paris sur la photo (3600 livres, catalogues, essais, monographies, ouvrages techniques...) et un fond adulte qui pourraient être redéployés.

Pour la Cfdt il n’est pas envisageable de fermer la Bibliothèque Château d’eau, sans concertation préalable avec les organisations syndicales sur les points suivants :

  • Avenir des personnels ;
  • Devenir des fonds ;
  • Évolution des Rencontres de la photo du 10è ;
  • Quid du public.

La Cfdt revendique une  concertation et une réflexion argumentée.

Les commentaires sont fermés.