Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2014

2014, LES VŒUX DE LA CFDT AUX SALARIES CADRES

visuel-congres-cfdt-cadres-2013-v3-2_0.png

La Cfdt vous présente ces vœux auprès de tous les salariés cadres. Que cette année vous soit féconde, riche en projets et en qualité de vie au travail. 2014 est l’année de la poursuite de l’application de trois accords importants pour les agents de la collectivité parisienne en  général et les cadres en particulier :

  • L’accord cadre Santé et sécurité au travail signé en février 2012, il s’agit de finaliser l’harmonisation de l’organisation des directions en matière de prévention des risques professionnels, la mise en place de la filière hygiène et sécurité.
  • L’accord âge et génération  qui doit permettre aux agents plus âgés de trouver toute leur place dans l'administration, de s'y sentir utiles et valorisés, de promouvoir la solidarité entre agents de différentes générations, de les prémunir contre les risques de discriminations et enfin de les accompagner en fin de carrière jusqu'à la retraite.
  • Enfin l’accord  sur la formation qui par l’entretien professionnel (en plus des entretiens d’évaluations, une différence sémantique importante)  permet aux cadres de vérifier que les agents ont bénéficié d’un développement de compétences adapté à leur fonctions.

Faire vivre un dialogue social de qualité, soutenir le dialogue professionnel :

La réussite de ces accords aussi importants pour l’efficacité du service public que pour les conditions de travail repose ainsi sur une forte implication des cadres et des managers de proximité. Sans faire abstraction de la responsabilité des employeurs et des ressources humaines pour la mise en œuvre de ces accords, la Cfdt pointe notre responsabilité syndicale, en tant que négociateurs et signataires. Les équipes syndicales ont non seulement à revendiquer des moyens pour les managers mais sans doute à être ce que j’appellerais ‘’équipementiers’’, elles-mêmes, pour les cadres, acteurs clés de l’animation des espaces de dialogue et de la conduite des entretiens professionnels. Un sacré challenge ! L’enjeu est de faire vivre un dialogue social de qualité sur l’organisation du travail mais également de soutenir le dialogue professionnel entre managers et managés.

Nos travaux avec l’Observatoire des cadres montrent que les frontières évoluent, la distinction entre experts et managers s’estompe, ce alors que tous les cadres ont plus ou moins à manager des équipes ou des projets. Les frontières de ce statut jamais écrit sont de plus en plus floues. Créons alors des facteurs d’attraits à la prise de responsabilités ! On ne fera pas évoluer les modes d’organisation sans changer le management ni redonner des marges de manœuvre aux managers, un réel pouvoir d’agir ! Nous devons avoir un regard précis sur le travail, l’activité et les compétences. En un mot : le professionnel. La Cfdt appelle à une vraie réflexion sur les modes de management dans cette année 2014 qui peut être celle de la transition vers un peu plus d’efficacité des services publics. A condition d’y associer intelligemment tous les acteurs. C’est cela un vrai pacte de responsabilité.

Télécharger le document

Les commentaires sont fermés.