Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2013

Mairie de Paris conflit de la Petite Enfance

Après plusieurs appels auprès de la DFPE concernant les difficultés grandissantes dans les EAPE et centres de PMI, le manque de considération et de reconnaissance des professionnels(es), la CFDT expose ses revendications auprès de la Mairie de Paris.


Après plusieurs appels auprès de la DFPE concernant les difficultés grandissantes dans les EAPE et centres de PMI, le manque de considération et de reconnaissance des professionnels(es), la CFDT expose ses revendications auprès de la Mairie de Paris  

  • Revalorisation du régime indemnitaire (primes) pour tous les corps de catégorie C
  • Accès à la CAT B pour les AP en échelle 6
  • Reconnaissance du CAP de cuisinier et création d'un corps spécifique
  • 15 points de NBI pour les ATEPE formateurs HACCP
  • Accès à la CAT C+ pour les ATEPE (diplômé CAP Petite Enfance)
  • Accès à la CAT A pour les EJE
  • Sortie des EJE des normes d'encadrement
  • Elargissement de la revalorisation des EJE aux responsables non logés
  • Référence à l'hospitalière pour les cadres de santé médico-sociaux
  • Des moyens supplémentaires pour la mise en œuvre du schéma directeur de PMI (plus de médecins, sages femmes, psychologues, psychomotriciens, SMS………………)
  • Une journée consacrée à la prévention
  • Paiement des heures supplémentaires
  • Retour au binôme pour les postes aménagés

Les commentaires sont fermés.