Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2012

La Cfdt s’indigne de la baisse du pouvoir d’achat infligée aux agents publics.

Tous les prétextes sont bons, pour notre gouvernement, pour opposer les salariés du secteur privé aux agents des services publics. Mais que l’on soit du privé ou du public, il est anormal d’avoir une diminution de son pouvoir d’achat alors que la hausse des prix continue !

baisse_chute_pouvoir_achat-copie-1.jpg

La Cfdt s’indigne de la baisse du pouvoir d’achat infligée aux agents publics, insupportable pour les plus bas salaires.

La Cfdt trouve inadmissible d’utiliser les malades comme boucs émissaires.

La Cfdt demande aux employeurs publics de prendre à leur charge ce jour de carence et d’améliorer le pouvoir d’achat de leurs agents par la participation aux complémentaires prévoyance et santé.

Lire le document: tract mars 2012.pdf

Les commentaires sont fermés.