Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2014

Dfpe pour la CFDT trop c'est trop!!!

Auxiliaires, EJE, ATEPE, Puéricultrices, infirmières… de plus en plus les professionnel(le)s de la Petite enfance :

 Gel-salaires-l-economiste-maghrebin.jpeg

  • alertent la Cfdt sur le manque d’effectifs
  • dénoncent la dégradation des conditions de travail et la polyvalence à outrance
  • sont confrontés à une surcharge de travail et parlent d’épuisement
  • voient leurs congés annulés
  • subissent un report ou une annulation de formation
  • constate le non-respect des aménagements de postes
  • sont en colère de voir l’accueil des familles se dégrader
  • réclament des mesures d’équité

 

Madame Hidalgo vous ambitionnez d’ouvrir de nouvelles  places de crèche, pour atteindre cet objectif donnez-nous dès aujourd’hui les moyens d’assurer un accueil de qualité : 

  • en renforçant nos effectifs sur le terrain,
  • en créant un débouché en catégorie B pour les Auxiliaires de puériculture
  • en revalorisant l’IFRSTS des responsables EJE non logés.

 

Madame la Maire il est temps d’écouter le personnel des établissements d’accueil de la Petite enfance et de répondre favorablement à leurs revendications !

  Toutes et tous en grève le lundi 2 juin 2014

Rassemblement place de l’hôtel de Ville à 9h30

 

REJOIGNEZ la Cfdt …

07/05/2014

Jeudi 15 mai 2014 La CFDT mobilisée avec les agents de la Fonction publique

Depuis 2010, le pouvoir d’achat des agents ne cesse de baisser !

Blocage de la valeur du point d’indice, ralentissement des avancements, stagnation des grilles indiciaires: la politique salariale conduite par le gouvernement pénalise tous les agents de la Fonction publique. Les inégalités salariales s’accroissent et menacent la cohésion des équipes

L’individualisation des rémunérations se fait au détriment des mesures collectives.

La part des primes et indemnités augmente par rapport au traitement de base La CFDT refuse une cinquième année de gel du point, qui accentuera encore la dégradation du pouvoir d’achat.

Lire la suite